Tia Jourdan | Artiste Peintre 

   De Corée du Sud en Belgique

Tia Jourdan est née  à Séoul en Corée du Sud. Abandonnée par ses parents, elle est placée à l’orphelinat d’Eden. Un an plus tard, elle est adoptée par un couple belge.

À l’école primaire, elle trouve le réconfort dans le dessin et le découpage de papier. Elle est très vite remarquée par ses institutrices pour sa créativité et surtout pour ses dessins précoces pour son âge.

À l’âge de 8 ans, son talent artistique est rapidement sollicité pour réaliser des dessins sur des panneaux de spectacle et calendriers scolaires. À 15 ans, elle entre à l’Académie des beaux-arts.

Avec une bourse d’études, elle entame un bachelier en illustration bande dessinée pour enfants.  Elle s’intéresse à une autre passion de son enfance : la danse. Elle la pratique dans le monde de la nuit comme source d’inspiration présente dans ses œuvres artistiques.

Elle rencontre des collectionneurs d’art et a le privilège de contempler de plus près certaines œuvres de grands artistes tels que Picasso, Delvaux, Magritte, Christo, Rodin,… Ces retrouvailles pertinentes lui redonnent goût à ses premiers amours : le dessin et la peinture.

Sa passion et son respect des arts lui offrent l’opportunité de rénover certains cadres et toiles comme l’un de Delvaux.

Son influence artistique trouve sa source auprès d’artistes comme Gustave Klimt, Salvator Dali, Luc Genot, Ingres, Monet, Gauguin, Renoir,Théo Van Rysselberghe et Andy Warhol. Quant à sa technique, elle s’inspire des mouvements de pointillismes, de l’impressionnisme, de l’art nouveau et du pop art.

En 2005, elle participe au concours de la Horse Parade à Bruxelles et son cheval est primé parmi les 175 chevaux. Il est exposé pendant trois mois partout en Belgique.

En 2014, Tia arrive à un tournant décisif dans sa vie. Elle prend conscience du sens profond de sa destinée et de son identité à communier avec l’art et la vie. Elle se sent à présent guidée par la nature et est à nouveau admirative à la beauté du monde.
Elle puise sa créativité dans les univers minéraux, végétaux et animaux. L’harmonie de ce monde invite constamment Tia à l’honorer à travers ses créations artistiques.


«On trouve toujours le temps de pointer la laideur du monde, mais on ne prend pas le temps de contempler la beauté de la vie»
Tia